Guide comparatif des meilleures surjeteuses en 2020

Bonjour à tous et bienvenue sur ma-surjeteuse.com, le meilleur guide du web dedié aux surjeteuses ! Si vous êtes ici, c’est que vous souhaitez investir dans une nouvelle surjeteuse et vous avez bien raison ! En effet, c’est une machine a coudre qui va vous permettre de réaliser de nombreux points différents ainsi que de nouvelles possibilités dans l’assemblage et le surfilage de vos différents ouvrages en tissu en autres. C’est le complément parfait de la machine a coudre et elle vous permettra de véritablement passer un cap en terme de couture. Ce type de machine est plus onéreux qu’une machine à coudre, c’est un investissement sur plusieurs années et il est préférable de ne pas vous tromper car elle va vous accompagner pendant de nombreuses années. Nous allons vous donner sur ce site toutes les cartes en main afin de choisir la surjeteuse qui vous convient et au meilleur prix. Découvrez tout d’abord les meilleures surjeteuses en terme de rapport qualité prix avec la palme pour les surjeteuses JUKI qui sont pour nous les meilleures du marché. Elles sont réalisées à partir de composants utilisés dans les machines industrielles ce qui leur assure une robustesse inégalable.

Qu’est-ce qu’une surjeteuse ?

Qui n’a jamais vu le point de surjet situé sur tous les vêtements produits par la grande distribution ou dans divers magasins de vêtements ? Il suffit de regarder à l’intérieur et il s’agit du fameux point croisé qui borde toutes les coutures. Ce sont les œuvres et le résultat d’un point réalisé à la surjeteuse.

La surjeteuse ne ressemble pas aux machines à coudre classiques. Elle n’est pas conçue pour coudre réellement un tissu mais plutôt pour l’assembler ou le finir proprement. Son rôle consiste à réaliser différentes tâches de finition en couture, comme coudre le bord d’un ouvrage afin d’éviter qu’il se défasse. Il s’agit d’un équipement de couture moderne technologique très efficace, qui permet d’améliorer sa productivité et la qualité de son travail.

Le concept est basé sur la transformation des tâches laborieuses et manuelles, qui étaient auparavant fatigantes, vers un processus automatisé en vue de créer de belles coutures efficaces. L’usage d’une surjeteuse se révèle facile et rapide. En plus, la machine est à la portée de tous, professionnels ou amateurs en couture.

En effet, la surjeteuse est une version un peu particulière d’une machine à coudre. Elle est dédiée à couper, piquer et surfiler en même temps un ou deux tissus. Elle rassemble en une seule opération plusieurs tâches comme à la fois l’assemblage des pièces d’étoffe et les finitions. Ce type de machine effectue des coutures élastiques, pour garder particulièrement l’élasticité des tissus modernes comme le jersey, le tricot, le molleton et le lycra.

La surjeteuse peut remplacer la machine à coudre traditionnelle. Par ailleurs, elle n’a pas l’aptitude de réaliser des points de piqûres simples ou points droits. Pourtant, elle est capable d’assembler en peu de temps les pièces de tissu, sans aucun besoin de surfilage. La machine intègre un couteau ou une lame, qui coupe directement l’excès de couture, puis recouvre plusieurs fils sur le bord primitif de l’ouvrage avant de faire un bord propre.

Les caractéristiques techniques d’une surjeteuse

La surjeteuse est un équipement de couture très ingénieux. Elle se caractérise par sa capacité d’assembler les pièces, de couper avec précision le bord excédentaire des tissus et de réaliser les points de surjet en un seul passage. Pour ce faire, elle est équipée d’une pléthore de petits éléments qui peuvent être entretenus, remplacés ou réparés en cas de besoin.

Les aiguilles

Identiques aux machines à coudre classiques, les surjeteuses comportent des aiguilles. Par contre, elles en possèdent automatiquement deux. En fonction du travail à effectuer et surtout de la nature du tissu, vous pouvez vous servir des deux ou une seule. Généralement, une seule aiguille permet de faire un simple point de surjet et vous sollicitez les deux aiguilles au cas où vous assemblez des pièces en même temps. Les surjeteuses à 5 fils nécessitent jusqu’à 3 aiguilles.

Les griffes d’entraînement et le pied presseur

Le pied presseur ou pied-de-biche est un dispositif basculant qui sert à immobiliser et à déplacer le tissu. Généralement clipsé, il peut être facilement substitué par d’autres pieds optionnels. Situées en dessous, les griffes d’entraînement sont les deux rangées de métal crénelé (ou dentelées). Elles assurent le transport différentiel comme dans une machine à coudre habituelle. Il y a aussi des griffes derrière pour contrôler leur mouvement. Leur choix dépend également du type de tissu et de la couture envisagée (tissu froncé, étiré, etc.).

Les couteaux

La surjeteuse incorpore deux couteaux : un couteau supérieur mobile et un couteau inférieur fixe, situé juste à côté des aiguilles. Ils servent à couper le tissu à une distance parfaite pour bénéficier d’une finition propre. Vous pouvez les régler suivant la largeur du tissu que vous souhaitez. Mais l’idéal est de garder quelques marges spécifiques dont :

  • 7 mm ou 1 cm pour les autres coutures de précision ;
  • 15 mm pour les coutures classiques ;
  • 30 mm ou 40 mm pour les ourlets.

Le volant

Si la surjeteuse vous parait effrayante, notamment pour les apprentis, le volant permet de la manipuler facilement. Comme pour la machine à coudre, son principe de base consiste à baisser puis relever l’aiguille manuellement. Cet accessoire offre l’occasion de coudre plus lentement ou vérifier l’alignement des fils.

Les boucleurs

Le boucleur supérieur et le boucleur inférieur servent pour l’enfilage de la surjeteuse. Agissant ensemble avec les deux aiguilles, ils créent les boucles de surjet et facilitent le passage des fils. Chacun de ces derniers traverse le support de guide-fils en suivant les codes couleur, puis passe au tenseur avant d’atteindre les boucleurs.

Les porte-bobines

Comme leur nom laisse penser, il s’agit du support qui accueille vos bobines ou vos cônes de fils. Suivant le modèle de surjeteuse, le nombre varie de 3 à 5. Les porte-bobines sont tous munis d’anti vibreur.

Les boutons ou molettes

Ce sont les boutons de réglage des tensions de fils. La séance d’ajustage peut être plus longue que pour une machine à coudre.

Les accessoires optionnels de la surjeteuse

La majorité des surjeteuses proposent en option certains accessoires intéressants pour faciliter la tâche et réussir des finitions de qualité. Il suffit de découvrir celui qui convient à vos besoins.

Le pied bordure ou pied élastique

Ce pied est indispensable pour poser un élastique ou un ruban sur le bord d’un tissu extensible, à savoir les jerseys.

Le pied passepoil

Ce pied permet de poser le long d’un ouvrage un passepoil ou une bande de textile entourant un cordon, à insérer entre deux épaisseurs de tissu.

Le pied pose perle

Cet accessoire est utile pour orner la bordure de votre ouvrage de couture des rubans de perles ou de paillettes.

Le pied fronceur

Il sert à froncer le tissu et le coudre en même temps sur une autre pièce plate.

Les différents types de surjeteuse

On distingue de nombreux types de surjeteuses sur le marché, chacune a ses propres particularités. Il y a la surfileuse 3 fils, la surjeteuse 3 et 4 fils, la surjeteuse 2, 3 et 4 fils ou encore la surjeteuse à 2, 3, 4 ou 5 fils. Renseignez-vous bien à l’achat puisqu’il est impossible de réaliser les mêmes ouvrages avec deux versions différentes.

surjeteuse juki mo654de

surjeteuse brother lock 2104d

La surfileuse 3 fils

La surfileuse 3 fils est consacrée uniquement à des travaux de surfilage. Produisant des points plus souples, elle permet d’assurer une finition spécifique de tissus fins. Cependant, cette machine ne convient pas aux tissus extensibles ou à la confection des points décoratifs.

La surjeteuse 3 et 4 fils

Ce modèle est dédié à effectuer des ourlets minces sur des tissus délicats (3 fils) ou des tissus à épaisseur moyenne (4 fils). Il est capable de traiter les tissus résistants et élastiques tels que le jersey. Il permet de surfiler, d’assembler et de couper en même temps, mais propose moins d’options en termes de point de couture.

La surjeteuse 2, 3 et 4 fils

Plus confortable à manier, ce type de surjeteuse vous accorde diverses finitions telles que les surjets décoratifs et les ourlets roulottés. Faites preuve d’inventivité, car les possibilités sont nombreuses.

La surjeteuse à 2, 3, 4 ou 5 fils

Dénommée également la « surjeteuse recouvreuse », c’est un modèle combiné et haut de gamme. Les possibilités en matière de finitions de qualité sont multiples, avec un rendu exceptionnel. Outre les points de couture suscités, cette machine effectue les points de chaînette et les points de recouvrement.

Voici la liste des surjeteuses les plus vendues en france actuellement :

PromoMeilleure Vente n° 1
Juki MO-4S Surjeteuse Semi-Professionnelle à 3/4 fils avec Différentiel, Overlock avec enfilage automatique
153 Commentaires
Juki MO-4S Surjeteuse Semi-Professionnelle à 3/4 fils avec Différentiel, Overlock avec enfilage automatique
  • Professionnelle, Solide et facile à utiliser. Avec bras libre
  • Coud tous les types de tissu du plus léger au plus lourd. Pénétration maximale de l’aiguille
  • Solide plaque en métal, Réglage de la tension des 4 fils. Entraînement différentiel et longueur du point réglable
  • Enfilage rapide et simple. Couteau supérieur rétractable
  • Points disponibles: Overlock 3 fils, Ourlet plat 3 fils, surjet 3 fils, Ourlet roulotté 3 fils, Point sécurité super élastique 4 fils, Ourlet invisible, Ourlet roulotté automatique
PromoMeilleure Vente n° 2
Singer 14SH644 Machine Surjeteuse 4 fils
93 Commentaires
Singer 14SH644 Machine Surjeteuse 4 fils
  • Vitesse: 1 300 points/minute
  • Idéal pour la Confection et vos finitions
  • Coloris: Blanc
  • Puissance; 105W
  • Nombre de fils: 4
  • Nombre d'aiguilles: 2
  • Bras libre
  • Plaque à aiguille transformable
  • Semelle du pied presseur à éjection automatique
  • Code couleur des chemins d'enfilage
PromoMeilleure Vente n° 3
Surjeteuse Pfaff Hobbylock 2.0
62 Commentaires
Surjeteuse Pfaff Hobbylock 2.0
  • Pfaff hobbylock 2.0 – coudre comme un professionnel. Superbes fonctionnalités et une large sélection de piqûres. La nouvelle surjeteuse Pfaff® HobbylockTM 2.0 est non seulement facile à utiliser, mais elle offre également de nombreuses fonctions pratiques, par exemple 15 types de points, une longueur de point réglable, un rouleau à ourlet intégré, le bras libre pour la confection de vêtements à manches et des jambes de pantalon, un réglage électronique de la vitesse et bien plus encore.
  • Coutures absolument homogènes grâce au transport différentiel. Deux transporteurs dénudés d'affilée pour éviter l'exclusivité : voir les instructions pour ce t-shirt de sport raffiné, et étirer les coutures. Grâce à l'ajustement de la configuration obtenez des vagues allemandes.
  • Avec 15 points pour traiter toutes vous substances rapidement et de manière professionnelle. 1300 points par minute – plus rapide et meilleure, qu'il s'agisse de velours, laine, éponge, soie, jeans, coton ou plastique - la Pfaff® HobbylockTM 2.0 possède un élastique pour tous les matériaux de point correct. Bords parfaits pour bien maintenir et faire chaque mouvement avec. La Pfaff® HobbylockTM 2.0 est idéale pour toutes les coutures qui doivent résister à de fortes contraintes, comme les vêtements de loisirs.
Meilleure Vente n° 4
JAGUAR Machine à Coudre Surjeteuse Overlock Advanced (Avancée) 099: 2/3/4/ Fil Discussion, avec Entraînement Différentiel
13 Commentaires
JAGUAR Machine à Coudre Surjeteuse Overlock Advanced (Avancée) 099: 2/3/4/ Fil Discussion, avec Entraînement Différentiel
  • Jaguar Japon est l'un des plus grands fabricants de machines à coudre dans le monde, faisant des machines et surjeteuses pour Bernina, Juki, Singer etc.
  • Cette Jaguar Advanced (Avancée) 099 Surjeteuse est une machine brillamment conçu qui peut être utilisé soit comme un fil surjeteuse 2, 3 ou 4, avec entraînement différentiel. Coupe que vous cousez! Jaguar Advanced (Avancée) 097 Surjeteuse fonctionnalités supplémentaires sur la Jaguar Starter Surjeteuse sont: Ourlet Roulé encastré and Roll Hem cadran, Coupe-fil encastré, aiguille intégré et pièces de stockage.
  • Les Jaguar Surjeteuses sont un favori parmi les égouts, produisant facilement finition professionnelle; bien au-delà des capacités d'une machine à coudre régulière. Les deux portes avant ouvertes, faisant enfiler facilement accessible. Pour filetage, sans outils ou des pincettes spéciales sont nécessaires.
  • Démarquez-vous des tensions pour le réglage à l'aiguille fine. Posez des tensions avec la libération de tension pour faciliter boucleur filetage. Code couleur pour un enfilage facile. Clip sur pieds. Balançoire loin coupe unique. La technologie japonaise. Comprend bac à déchets de la charpie. Changement rapide ourlet roulé. Compartiment de rangement intégré. Double alimentation en matériau difficile ou extensible.
  • Pression du pied ajustable. Pré-thread. Jusqu'à 1.300 points par minute. Lames amovibles. Une ligne de coupe en largeur. 1-5mm longueur de point réglable. Les accessoires comprennent: Point doigt, jeu d'aiguilles, pinceau, tournevis, couvercle de la machine, clé, graisseur, pince à épiler, fil net, tiroir disque / support / clap, sac d'accessoires, commande à pied un manuel d'instructions claires. Retour à la base garantie de 12 mois.
PromoMeilleure Vente n° 5
BROTHER M343D Surjeteuse, Acier Inoxydable, Blanc, 34 x 32 x 33 cm
116 Commentaires
BROTHER M343D Surjeteuse, Acier Inoxydable, Blanc, 34 x 32 x 33 cm
  • Plan de travail extra-plat avec éclairage LED "lumière du jour" pour un vrai confort.
  • Bras libre pour les pièces tubulaires (manches, bas de pantalon, )...
  • Système d'enfilage simplifié par code couleurs
  • Couteau escamotable
  • Différentiel réglable assurant un entraînement des tissus. Surjets parfaits sur tout type de matière (extensible, tricoté ou fin).
PromoMeilleure Vente n° 6
Brother Overlock M1034D Accessoire Machines à Coudre Brodeuse / Surjeteuse
388 Commentaires
Brother Overlock M1034D Accessoire Machines à Coudre Brodeuse / Surjeteuse
  • Utilisez 3 ou 4 fils pour coudre, couper et surjeter
  • Couture au choix avec bras libre ou surface plane
  • Entraînement différentiel pour les textiles fins et élastiques
  • Couture d'ourlets sans changer les accessoires
  • Guide-file avec code couleur interne
Meilleure Vente n° 7
Juki MO-654DE Surjeteuse, Métal, Blanc, 34 x 27 x 29,5 cm
335 Commentaires
Juki MO-654DE Surjeteuse, Métal, Blanc, 34 x 27 x 29,5 cm
  • Différentiel ajustable, roulotté automatique 2 ou 3 fils (convertisseur fourni). Vitesse de couture: Max. 1500 tours
  • Dégager de boucler pour l'enfilage, Sécurité capot ouvert
  • Réglage de pression, réglages précis des tensions de type industriel
  • Couteau supérieur escamotable, couteau inférieur à réglage automatique
  • Repères de couleurs pour l'enfilage, Housse de protection
  • MANUEL D’UTILISATION EN LANGUE FRANÇAISE
  • Produit destiné à la France, en conséquence la garantie ne couvrira que les produits vendus en France
Meilleure Vente n° 8
Guide de couture à la surjeteuse et à la recouvreuse
45 Commentaires
Guide de couture à la surjeteuse et à la recouvreuse
  • Guernier, Sandra (Author)
  • 172 Pages - 05/03/2018 (Publication Date) - Eyrolles (Publisher)

Les principes de fonctionnement d’une surjeteuse

Pour fonctionner, la surjeteuse dispose généralement de deux aiguilles et utilise en simultané 2 à 5 bobines de fil selon les tâches projetées. Elle comporte un bouton de marche/arrêt et une pédale et/ou une roulette. Ses réalisations s’avèrent assez complètes et ses points sont plus complexes. Pourtant, il y a certains points faisables avec la machine à coudre classique que la surjeteuse ne puisse pas accomplir.

Les processus de fonctionnement de la surjeteuse ressemblent à peu près à ceux d’une machine à coudre. Veuillez vous référer à la notice d’utilisation livrée à l’achat pour faire simple. En premier lieu, il est nécessaire de poser les fils et les introduire dans les aiguilles. À chaque modèle correspond la manière de le faire. Certains fabricants proposent dans le guide un petit schéma pour faciliter toutes les installations essentielles. Puis, démarrez votre surjeteuse.

Comment se servir correctement d’une surjeteuse ?

Pour préserver le bon état de fonctionnement de votre surjeteuse, il est conseillé de savoir bien s’en servir. C’est un moyen parfait pour minimiser les séances d’entretien. Une bonne connaissance des règles de base suffit au début pour favoriser sa prise en main. L’expérience s’améliorera au fil du temps. Référez-vous à la notice d’emploi pour la disposition et l’agencement des fils en fonction des points souhaités.

Sollicitez si nécessaire les accessoires optionnels pour apporter des touches innovantes qui embelliront votre création. Prenez garde à ce que les types d’aiguilles conviennent particulièrement à la qualité de tissus que vous utilisez ou aux points que vous désirez. Il en existe plusieurs formes telles que les pointes fines, les pointes normales, les pointes rondes, ou triangulaires.

Il est important de procéder à un entretien régulier après chaque usage de la surjeteuse afin de garantir sa performance maximale. Néanmoins, certains modèles sont équipés d’un bac récupérateur, ce qui vous épargne de grandes séances de nettoyage.

À quoi sert la surjeteuse ?

Passionné de la couture, la surjeteuse vous garantit rapidement des finitions soignées et parfaites comme celles des professionnels. C’est sans aucun doute une machine indispensable si vous aimez confectionner vos propres vêtements dignes de prêt-à-porter, assembler des tissus extensibles ou composer des ourlets roulés tout en évitant les sur-épaisseurs.

Elle sert à réaliser de magnifiques surjets, notamment sur les tissus délicats. Il se peut que certaines matières passent difficilement sous une machine à coudre classique, comme le jersey, les voiles, la maille, le tricot, etc. Il existe également des types de textile qui risquent de s’étirer ou s’effilocher.

Les mouvements différentiels permettent de coudre des pièces en stretch sans déformer les tissus. Réglez juste les boucleurs et les griffes d’entraînement pour s’accommoder aux mouvements élastiques.

La surjeteuse peut exécuter de manière simultanée un point de surjet, un point de chaînette ou point enveloppant, tout en cousant, coupant et surfilant. Elle a la particularité de produire des coutures aussi solides qu’esthétiques, ce qui la rend très appréciée même en haute couture. Couturières confirmées, cet équipement est un achat indispensable.

surjeteuse pfaff hobbylock 2.0

surjeteuse elna 664 pro

Les avantages de l’utilisation d’une surjeteuse

La surjeteuse est un équipement de couture par excellence pour coudre des tissus extensibles sans qu’ils ne se cassent, ne s’étirent, ne s’effilochent ou ne froncent. Son principal avantage réside sur le fait qu’elle arrive à piquer ces matières en toute facilité. Mais la machine se particularise aussi par ses nombreuses fonctions conviviales et novatrices, qui assurent une qualité de point professionnelle.

La résistance des coutures

La performance d’une surjeteuse ne reste pas là. En plus des superbes finitions, les vêtements cousus avec un tel équipement sont très résistants et tiennent plus longtemps. Les surjets se révèlent solides dû à l’entrecroisement des boucles de fils.

Confort de travail

L’atout confort est notable pour chaque séance de travail avec la surjeteuse. Le réglage maximal de l’enfilage de l’aiguille et du crochet inférieur peut être visualisé au travers de la fenêtre d’affichage et de l’indicateur de position. S’il y a un auto-enfileur (ou enfilage automatique), ce sera bénéfique pour le confort des yeux et pour votre temps !

Gain de temps

En rassemblant plusieurs tâches en une seule opération, la surjeteuse accorde un gain de temps appréciable. Un seul passage suffit pour surfiler le tissu avec le point chaînettes, le piquer et enlever les bouts qui dépassent et l’assembler si besoin est.

Qualité du point

La surjeteuse confectionne des petites bordures extrêmement soignées. Elles sont surfilées pour éviter la formation des nœuds et des débords de fils.

Quelle marque choisir pour votre surjeteuse ?

Une multitude de marques produit des surjeteuses, mais les plus connues sont : Singer, AEG, Pfaff, Janome, Brother, Toyota, Juki, Elna, Husqvarna ou encore Bernina.

AEG

La marque allemande AEG fait partie des plus impressionnantes, en termes de fabrication de machine de couture très sophistiquée. Elle conçoit plusieurs modèles de surjeteuses efficaces et ultraperformants pour des finitions impeccables, très appréciés par les professionnels.

Bernina

Il s’agit d’un fabricant suisse créé depuis la fin du 19e siècle. Malgré leur prix, les produits de la marque sont de haute qualité. La puissance, la robustesse et la maniabilité font de ses surjeteuses une référence.

Brother

C’est une marque japonaise très reconnue pour ses imprimantes. Elle fabrique des modèles de machine fiables et performants, dédiés aux professionnels à prix intéressants. Néanmoins, la simplicité de leur surjeteuse est fortement appréciable par les couturières débutantes. Brother fait partie des marques leaders sur le marché des surjeteuses.

Juki

Fondée en 1938, Juki est une marque nippone qui fabrique des équipements de couture de pointe et inventifs dédiés au grand public. Spécialiste en la matière, elle possède les meilleures surjeteuses modernes du marché, très prisé par les inconditionnels de la couture. Leurs composants sont robustes et de qualité industrielle.

Janome

Encore une marque japonaise de référence en termes de surjeteuse. Janome produit des machines de haute qualité, à destination des apprentis et des professionnels en couture.

Pfaff et Singer

Appartenus au groupe SVP Worldwide, Pfaff et Singer sont deux marques allemandes sont légendaires dans la fabrication de machine à coudre et de surjeteuse. Elles se particularisent par leurs produits haut de gamme, fiables et performants.

Toyota

Cette compagnie est déjà reconnue par le monde entier dans la fabrication de voiture. Mais ce que bon nombre d’entre nous ne connaissent pas, elle conçoit également des surjeteuses d’excellente qualité destinée aux spécialistes de la couture. Celles-ci sont idéales pour couper et réaliser des finitions sur différents types de tissu, des plus fins au plus épais.

Quelles réalisations faire avec une surjeteuse ?

La surjeteuse est parfaite pour réussir différentes réalisations relatives aux finitions et à l’assemblage. Vous pouvez varier vos plaisirs suivant vos attentes en utilisant plusieurs types de points.

Le point de surjet 4 fils

C’est un point de couture fréquemment rencontré avec les tissus stretch comme le jersey. Il permet de coudre et de surfiler les bords en même temps, ou former deux piqûres parallèles. La machine utilise 4 fils issus de grosses bobines (appelées cônes).

Le point de surjet 3 ou 2 fils

Ce type de point de couture aide à surfiler distinctement les bords sans assembler les deux pièces entre elles. Il est recommandé pour des tissus fragiles qui se défassent facilement ou des cotonnades. Le choix de 2 fils ou 3 fils dépend de la qualité du rendu que vous souhaitiez.

L’ourlet roulotté

Cette option consiste à réaliser des ourlets roulés pour border vos foulards et vos mouchoirs. Il suffit de basculer le réglage avec le levier spécifique pour que la machine puisse enrouler les bords et les entourer d’un point bourdon.

Le flatlock

Il s’agit d’un surjet de couture plate. Cette option s’utilise pour assembler deux tissus bord à bord entre eux. Elle permet également d’effectuer une couture décorative telle qu’un foulard, un corsage, des emmanchures, un volant de petites robes, etc.

L’ourlet classique

L’ourlet classique à trois fils repliés est un ourlet de qualité professionnelle.

Découvrez nos mentions légales en cliquant ici.